©2018 by Yokoumi - Beurre de karité. Proudly created with Wix.com

SOUTENIR L'ENTREPRENEURIAT AU TOGO

Yokoumi soutien un programme de micro-crédit à destination des femmes togolaises vivant en milieu rural

 

UN APERÇU DE LA SITUATION ACTUELLE

D’après la banque mondiale près de 7 ménages togolais sur 10 vivaient en dessous du seuil de pauvreté en 2015. Cette précarité touche particulièrement les femmes, qui sont plus vulnérables, notamment parce qu’elle ont moins accès au marché du travail, du moins au salaire qu’elle méritent, particulièrement en milieu rural. En effet en 2017 au Togo l’agriculture occupe encore plus de 70% de la population active et les femmes représentent plus de la moitié des travailleurs (53%). Pourtant elle ne tirent que 10% du revenu monétaire tiré du fruit de leur labeur. En résumé la femme travaille mais est très peu payée.

C’est pour cette raison que Yokoumi reverse 1,5€* par pot vendu à un programme de micro-crédit qui soutient les femmes pour lancer un projet entrepreneurial. En leur permettant de travailler à leur compte le programme de micro-crédit de l’association S.E.Vie assure à ces femmes le revenu pour lequel elles travaillent, ce qui influent directement le bien être de ces femmes et de leurs enfants. 

*20% des marges soit en moyenne 1,5€ par pot pour l'année 2017

 

LA MICROFINANCE

La microfinance c’est un dispositif qui permet de prêter de petites sommes à des personnes qui gagnent peu d'argent. Elle envisage un monde ou les ménages à faible revenus pourrait avoir un accès permanant à des services financiers abordables et de qualité, comme le crédit, l’épargne, l’assurance etc. La microfinance permet principalement de financer les activités génératrices de revenu mais aussi de stabiliser les dépenses de consommation ou de prémunir contre les risques. 


QUI EST CONCERNÉ PAR LA MICROFINANCE ?

Ce secteur concerne essentiellement les personnes dont les revenus sont inférieurs à un certain montant. Ce sont donc celles qui n’ont pas accès aux services des institutions financières formelles. Il s’agit généralement des petits agriculteurs, commerçants, prestataires de services ou artisans.

La microfinance est particulièrement adapté pour soutenir l’émancipation des femmes togolaises pour deux raisons :

  • Elle concerne principalement les personnes vivant dans des pays sous-développés ou émergent, comment l’Amérique Latine ou l’Afrique.

  • Des microcrédits sont très souvent accordés aux femmes, contrairement aux crédits classiques qui ne sont accordés qu’aux hommes dans certains pays 

QUELS SONT LES ORGANISMES SPÉCIALISÉS ?

Ce sont les institutions de microfinance (IMF). Ce sont des organisations très variées au niveau de la taille, de la structure et du statut juridique. Une IMF peut avoir la forme d’une association, d’une coopérative d’épargne, d’un établissement financier, voire d’une ONG. 

L'association S.E.Vie est une structure qui à permis, à l'heure actuelle, de soutenir plus de 350 femmes vivant dans les zones rurales au Togo.